Spectacles

Quelques repères chronologiques...

Depuis une vingtaine d’années, la municipalité de Saint Christophe la Grotte, avec le soutien des différentes collectivités et de l’Etat, s’est engagée dans un ambitieux projet de mise en valeur de son patrimoine historique. Si les grottes sont visitées depuis le 19ème siècle, les autres éléments du patrimoine (la voie royale, ou « voie Sarde », qui dessert le monument Charles-Emmanuel II et l’espace muséographique du bâtiment d’accueil ont été ouverts au public lors de la saison touristique 2009, suivis de celle du site préhistorique de « La Fru » (abri sous roche de l’époque magdalénienne) en 2011. La municipalité a également favorisé dès 2009 un autre mode d’approche du site historique en mettant en place un spectacle déambulatoire articulé autour des grands faits d’histoire dont le site a été le témoin (passage du pape Pie VII, du philosophe Jean-Jacques Rousseau, de la duchesse de Vendôme, etc.). La réussite du premier spectacle (« Passera, passera pas ») a motivé la municipalité à poursuivre sa démarche de valorisation par la mise en place d’autres spectacles (« La Valse des valises » puis « Chartreuse au coeur à bord du VSB »), qui ont également connu un franc succès.

Plus qu’un simple spectacle : une démarche participative collective… La réussite de ces spectacles estivaux n’a pas seulement été celle du succès rencontré auprès du public. Elle est surtout celle d’une magnifique implication collective : véritable aventure humaine du village de Saint Christophe la Grotte dont presque tous les habitants ont d’une manière ou d’une autre participé au spectacle théâtral (les uns devenant comédiens, les autres costumières, ou organisant la billetterie, la sécurité, la régie artistique…). Si bien qu’au-delà de la valorisation culturelle, c’est un lien social fort qui s’est instauré, porteur assurément d’avenir au vu du nombre d’enfants — en constante progression —participant au spectacle. Devenu un « bien commun » ayant une valeur collective, ce spectacle estival a institué un type de lien spécifique d’appropriation affective du site historique par les habitants de la commune. La dynamique sociale qui en est née a même conduit la municipalité à créer des ateliers de formation artistique qui sont suivis avec engouement tant par les adultes que les enfants.

Une maille de plus dans le tissu économique local… Le spectacle, en devenant l’un des produits « phares » du site historique participe ainsi à sa renommée grandissante attirant de plus en plus de visiteurs. De plus, cette activité culturelle favorise le développement économique des acteurs du territoire, hébergement touristique, restauration, commerce. Dès la fin du premier spectacle, ces derniers sont par ailleurs intervenus auprès de la commune pour s’assurer qu’il y aurait une suite. Les études de faisabilité économique menées en 2008 par l’ASSADAC lors du réaménagement du site ont démontré que le site générera sur le territoire 25 équivalents d’emploi. Aujourd’hui ces emplois existent et toute action qui consisterait à les conforter doit être prise en considération.

Pérenniser un patrimoine immatériel ... La valeur sociale, culturelle et économique du spectacle estival conduit la municipalité à le considérer comme un véritable patrimoine et, par conséquent, à l’inscrire de façon durable dans ses actions. Le site historique de Saint Christophe la Grotte devient un lieu touristique événementiel majeur du territoire.

Le site Internet du spectacle Les Manlandrins de Chartreuse / Les partenaires du spectacle.